Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

A quoi tu joues ?
A quoi tu joues, petit Sphinx ?

Il suffirait que je dise que je ne veux plus de toi, que je me détache de toi pour que tu accoures ?

Quelle était cette discussion ce soir, sur Facebook ?

Pourquoi ces remarques ?

Pourquoi ces relances ?

Pourquoi ces questions ?

Pourquoi ces morceaux ?








Pourquoi ?


Pourquoi aujourd'hui alors que j'allais mieux ?

Je vais continuer à me détacher, tu sais.

Je n'ai pas donné dans tes pièges.

Je ne donnerai pas dans la psychose de me demander toute la nuit si tu écoutais ces morceaux en me parlant. S'ils étaient pour moi.

Tu joues avec moi. Comme tu as joué avec toutes les autres. Avec Helen, avec Caro, avec toutes ces filles qui font partie de ton passé. Et comme tu joueras avec toutes celles qui font partie de ton avenir. Je ne veux pas être un présent à jeter une fois déballé, et je ne le serai pas. Si c'est pour finir à la poubelle, je préfère rester emballée sur le bord de ta cheminée, seule parmi tes rares bibelots à rester précieuse, comme une figurine de collection jamais ouverte.

Je ne connaîtrai jamais la douceur de tes baisers, ni la morsure de leur fantômes brûlants par leur absence.

Je ne connaîtrai pas la chaleur de ta passion, non plus que le froid de ton dédain.

En demi-teinte, et tiédeur, je resterai l'amie fidèle mais toujours là, année après année. Et un jour je m'en irai, de froid, de faim, d'amour. Mais j'aurai été la femme la plus longue de ta vie, celle que tu n'auras pas possédée.

Nous sommes deux malades qui ne guériront pas. La différence avec les autres, c'est que nous le savons. Je ne crois plus au couple. Y as-tu jamais cru ? Nous savons que ça ne peut pas marcher. En tout cas moi je le sais. Mais tu joues sur cette lueur d'espoir que je ne peux pas perdre, parce qu'une Mini-Beille sans espoir, ça ne veut rien dire. Parce que je suis formatée comme ça. Malgré toutes mes déceptions et toutes mes blessures.


Ecrit par Mini-Beille, le Lundi 4 Février 2013, 00:57 dans la rubrique Maintenant.